fbpx

Le titre professionnel gestionnaire de paie permet-il de devenir gestionnaire de paie ? Quel diplôme faut-il vraiment pour accéder à ce métier de spécialiste du bulletin de salaire ? Vous êtes nombreux à vous poser la question sur ce métier en pleine croissance. S’il est possible de devenir gestionnaire de paie sans diplôme, dans cet article, je vais vous parler du titre professionnel, proposé par plusieurs organismes en France. Faisons le point.

Quel diplôme pour devenir gestionnaire de paie ?

Pour devenir gestionnaire de paie, il existe plusieurs diplômes qui peuvent vous diriger dans ce domaine, mais seulement 2 sont réellement destinés au métier : 

  • la licence pro (niveau Bac +3) ;
  • le titre professionnel gestionnaire de paie (niveau Bac +2).

Beaucoup s’accordent à dire que la licence paie est le diplôme minimum à avoir, afin d’espérer être embauché en tant que gestionnaire de paie dans un cabinet comptable ou cabinet social. Ce n’est pas tout à fait exact. En effet, avoir une licence pro permet à un futur employeur de voir votre cursus scolaire. Il peut également le rassurer sur votre niveau de compréhension du langage de la paie et du droit social.

Toutefois, le titre professionnel est également très bien placé. Il y a plus de personnes en reconversion professionnelle qui se dirigent vers le titre pro de gestion de la paie, plutôt que la licence pro. Cette formation a le vent en poupe et dispose d’une très bonne réputation. Voyons plus en détails les caractéristiques du titre professionnel gestionnaire de paie.

Qu’est-ce que le titre professionnel gestionnaire de paie ?

Le titre professionnel gestionnaire de paie est un diplôme équivalent à un Bac +2 et figure au RNCP (Répertoire National des Certifications Professionnelles), préparé dans différents organismes en France. On peut s’y inscrire soit en présentiel, au Greta, à l’AFPA, à l’IFOCOP, etc. ou à distance, comme Comptalia par exemple. 

Même s’il n’est pas obligatoire pour exercer, le titre professionnel vous prépare au métier de gestionnaire de paie. La formation dure entre 5 à 9 mois et vous permet d’acquérir plusieurs techniques et caractéristiques pour être spécialiste du bulletin de salaire. 

Vous apprenez entre autre :

  • les technicités et spécificités pour établir un bulletin de paie. Tout comprendre sur les cotisations sociales, les conventions collectives ;
  • à développer vos compétences avec les différents outils informatiques, comme le pack Office, le logiciel de paie, les plateformes des organismes sociaux ;
  • à développer votre autonomie pour gérer un portefeuille clients et les entrées-sorties des salariés.

Durant cette formation, vous devrez trouver un stage en paie d’environ 6 semaines. Je vous conseille d’intégrer un cabinet comptable. En effet, le portefeuille clients est très varié dans un cabinet. Ainsi, vous pourrez apprendre les différentes conventions collectives, apprendre à faire de la veille sur les lois et le Code du travail. C’est un excellent endroit pour développer son autonomie et voir toutes les tâches d’un gestionnaire de paie en poste. Vous pouvez également le faire dans une entreprise, toutefois, même si c’est tout aussi enrichissant, c’est moins formateur.

Comment se déroule l’examen du titre professionnel gestionnaire de paie ?

À la fin de votre formation, vous devrez présenter votre dossier professionnel (DP) devant un jury. L’entretien dure environ 30 minutes. Le jury doit évaluer votre maîtrise en tant que gestionnaire de paie junior et s’assurer que vous aurez les bons réflexes lorsque vous serez en poste. Vous devrez également réaliser un examen écrit. En règle générale, un sujet vous est présenté concernant une entreprise, et il faudra réaliser des bulletins de paie, calculer des absences, une fin de contrat, etc. Cette épreuve se déroule sur une matinée complète et en suivant quelques conseils vous réussirez l’examen

Une fois le diplôme en poche, vous êtes paré pour chercher votre premier emploi dans ce secteur d’activité. Il existe beaucoup d’offres d’emploi pour les gestionnaires de paie. Une expérience est souvent demandée, mais il ne faut pas hésiter à postuler, en mettant en avant vos stages au sein de cabinets comptables. Préparez une lettre de motivation percutante, qui montre votre détermination, vos compétences et votre motivation. Si vous maîtrisez les outils informatiques et que les logiciels de paie ne vous font pas peur, précisez-le, cela rassure les employeurs potentiels. Soyez persévérants, ne baissez pas les bras et vous trouverez le poste qui vous convient. 

Pour en savoir plus pour réussir votre reconversion vers le métier de gestionnaire de paie :

https://anthony.systeme.io/fc75b939

Vous aimerez aussi :

A Quoi Sert La DSN (Déclaration Sociale Nominative) ?

La Déclaration Sociale Nominative est un fichier regroupant toutes les informations sociales de l’entreprise. Ce dernier est obtenu à partir du logiciel de paie avec lequel vous travaillez. La DSN remplace les déclarations sociales de l’établissement et tout ce qui...

Qu’est-ce Que Le Brut Abattu En Gestion De La Paie ?

Dans le domaine de la paie, il existe ce que l’on appelle le brut abattu. Le brut abattu est le salaire brut obtenu après la déduction d’un abattement pouvant aller de 5% à 30%. Seules certaines professions peuvent en...

Le Chômage Partiel Et Les Congés Payés

Lorsqu’une entreprise décide de placer ses salariés au chômage partiel, il n’est pas toujours évident de faire un bulletin de salaire sans se poser de question. Dans cet article, je vais expliquer ce qu’est le chômage...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

sit leo ut massa tristique Phasellus porta. venenatis, felis ultricies libero accumsan