fbpx

Gestion de l’absence maladie sur le bulletin de paie consiste à réaliser la fiche de paie d’un salarié absent pour maladie. C’est une opération de paie courante que se doit de maîtriser un gestionnaire de paie. Voici le principe pour gérer l’absence maladie facilement… même pour un gestionnaire de paie débutant.

La gestion de l’absence maladie : principe

Lorsqu’un salarié est absent pour maladie non professionnelle, sur son bulletin de paie, son absence est déduite. Il y a donc une perte de salaire brut. Il existe un mécanisme pour compenser cette perte de salaire.

Ainsi, le salarié malade perçoit sous conditions un complément de salaire. Une partie de ce complément de salaire est versé par la CPAM ou Sécurité Sociale et l’autre partie est versée par l’employeur, c’est le maintien de salaire ou complément employeur.

La gestion de l’absence maladie sur le bulletin de paie c’est facile… lorsque c’est géré avec méthode.

La méthode pour la gestion de la maladie sur le bulletin de paie

Il existe une quantité importante d’opérations de paie pour traiter la maladie. La plupart du temps, le traitement de la paie dépend du contexte c’est-à-dire des éléments variables de paie.

Néanmoins, on peut dégager une certaine méthodologie de traitement. Je vous préviens tout de suite : vous avez la théorie mais cette théorie sera ancrée dans votre esprit par la pratique. Je vous conseille de faire des exercices. Si besoin, vous avez le cahier d’exercices offert avec la méthode complète pour apprendre la paie : https://anthony.systeme.io/55870e8f

Les opérations de paie pour traiter la maladie facilement

Pour traiter la maladie sur une fiche de paie, vous devez suivre la cinématique suivante :

  • Déduire l’absence : logique. Le salarié est malade, vous devez valoriser sur son bulletin de paie l’absence sur sa rémunération brute.
  • Gérer les carences. Les IJSS sont versées après une carence. De la même façon, vous devez calculer la carence du complément employeur
  • Calculer le montant des IJSS. Si le salarié a le droit à des IJSS, vous devez en calculer le montant notamment si vous les faites figurer sur le bulletin de paie.
  • Évaluer le maintien de salaire versé par l’employeur. Si le salarié a le droit au complément de salaire de son employeur… vous devez le calculer.

Déduire l’absence

Déduire l’absence maladie est la première opération de paie pour la gestion de l’absence maladie sur le bulletin de paie. Pour cela, vous devez choisir la méthode à appliquer parmi les 8 méthodes pour déduire les absences en paie.

Si vous êtes du genre rigoureux, pour déduire l’absence maladie, vous devez utiliser la méthode des heures réelles. Cette méthode est la méthode préconisée par la Cour de Cassation.

Une fois l’absence valorisée, il faut vérifier les carences.

Gérer les carences des IJSS et du complément employeur

Avant de passer au calcul des IJSS et du complément employeur, vous devez savoir si oui ou non le salarié a le droit :

  • Aux Indemnités Journalières de la Sécurité Sociale
  • Au complément employeur.

Tout d’abord, vous devez vérifier les conditions liées à l’ancienneté et au respect des procédures comme la transmission de l’arrêt de travail. Pour le versement des IJSS, la règle est fixée par la Sécurité Sociale.

Pour le versement du complément employeur, la règle est fixée soit dans :

  • La Code du travail
  • Au sein de la convention collective applicable

Il vous appartiendra également de vérifier qu’elle règle est la plus favorable à appliquer. Là aussi pour apprécier ce qui est le plus favorable pour le salarié, vous devez vérifier au global et non arrêt par arrêt ou salarié par salarié.

Une fois que vous savez quand vous avez les différents versements de compléments de salaire, vous devez les calculer.

Calculer le montant des IJSS

Pour calculer les indemnités versées par la CPAM, vous devez appliquer la formule de calcul en fonction de l’arrêt indemnisé. 

La difficulté ne vient pas de l’application d’une quelconque formule. C’est assez simple de prendre les 3 salaires bruts précédent l’arrêt de travail et de les diviser par 91,25. Le véritable problème pour calculer les IJSS c’est de ne pas se tromper dans le salaire de référence.

En effet, il convient de savoir calculer correctement le salaire de référence pour le calcul des IJSS. Certaines absences sont à reconstituer et d’autres non. Si vous vous trompez dans le calcul des IJSS, vous aurez des erreurs dans le maintien de salaire si maintien il y a… Mais vous aurez également des écarts en comptabilité.

Calculer le maintien de salaire versé par l’employeur

Dernière étape pour la gestion de l’absence maladie sur le bulletin de paie : calculer le complément employeur. La gestion du complément employeur demande à savoir quelle période maintenir.

Pour cela, vous devez savoir gérer la carence et graver cette règle dans votre esprit lorsque vous faites la fiche de paie d’un salarié en maladie :

Le maintien de salaire se fait sous déduction des IJSS. Cette règle vous permet de savoir quand vous devez avoir des IJSS dans le salaire brut.

Maintenant, il ne vous reste plus qu’à affiner la théorie avec la pratique avec la méthode complète : https://anthony.systeme.io/55870e8f

Vous aimerez aussi :

Comment Calculer La Doeth

Voici comment calculer la DOETH. Pour calculer la contribution OETH il convient d’appliquer une formule de calcul. Mais avant de calculer la contribution AGEFIPH il est nécessaire de rassembler des informations. Dans cet article, on fait le point sur...

Comment Déclarer La Doeth En Dsn

Voici comment déclarer la DOETH en DSN. La Déclaration relative à l’OETH est à déclarer en DSN depuis 2021. Voici comment faire la DOETH à partir du logiciel de paie Silae. La DOETH est à déclarer en...

Exemple De Fiche De Paie Avec Jours Fériés

Exemple De Fiche De Paie Avec Jours Fériés

Voici un exemple de fiche de paie avec jours fériés. Un jour férié est dans la majorité des cas chômé et payé. C’est-à-dire que le salarié perçoit son salaire brut habituel sans...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *