fbpx

Si vous voulez devenir gestionnaire de paie, vous devez comprendre le calcul du salaire brut en nett. Tous les mois, les salariés reçoivent leur bulletin de paie. Le premier travail est de comprendre le calcul du salaire brut et des charges sociales. Voici les bases de la paie.

Calcul du brut en net : comprendre le mécanisme du bulletin de paie

La base de la paie c’est le bulletin de paie. La première étape est de comprendre le mécanisme du bulletin de paie.

Sur la fiche de paie sont présentées plusieurs rubriques appelées rubriques de paie. Le bulletin de paie est remis par l’employeur au salarié comme preuve du salaire versé. Le bulletin de paie comporte également un certain nombre de mentions obligatoires.

Les différentes rubriques sur la fiche de paie

Ces rubriques correspondent soit à des rubriques du salaire brut soit à des rubriques liées à des cotisations sociales

Le salaire brut

Le salaire brut est, dans la plupart des cas, la rémunération prévue au contrat de travail appelée salaire de base. 

Cette rémunération ne peut pas être inférieure au montant du SMIC ou au salaire minimum prévu par la convention collective applicable au salarié.

Au salaire brut peuvent s’ajouter d’autres rubriques de paie en fonction des éléments variables du mois. Par exemple, au salaire de base peuvent s’ajouter :

  • des absences comme les congés payés ou les absences maladie
  • des heures supplémentaires
  • des heures complémentaires en cas de travail à temps partiel
  • des primes, comme la prime d’ancienneté
  • des avantages en nature,
  • des ijss

Le salaire brut est une des bases de calcul des cotisations sociales. En fait, sur le bulletin, vous trouverez le calcul du salaire brut en nett.

Les charges sociales sont déduites du salaire brut pour déterminer le salaire net

Les charges sociales appelées également cotisations sociales sont les contributions et taxes calculées à partir de la rémunération brute. Il existe d’autres bases de cotisation comme la base CSG, les tranches de salaires et le la base correspondant au PMSS (plafond mensuel de la sécurité sociale). 

Voici comment fonctionnent les cotisations sociales.

Les cotisations sociales salariales 

Les cotisations salariales sont des charges déduites du salaire brut du salarié. C’est le cas des cotisations suivantes :

  • Sécurité sociale – Maladie, Maternité, Invalidité, Décès pour les salariés qui dépendent du régime local Alsace-moselle
  • Sécurité sociale plafonnée
  • Sécurité sociale déplafonnée
  • Retraite complémentaire
  • Cotisation APEC
  • CSG déductible
  • CSG non déductible et CRDS

Ces cotisations figurent sur le bulletin de paie à gauche et sont déduites du salaire brut.

Les cotisations sociales patronales

Les cotisations patronales tout comme les charges salariales sont présentent sur le bulletin de paie. Les charges patronales sont à la charge unique de l’employeur et ne sont pas déduites du salaire brut mais calculé à partir de celui-ci et des autres bases de calcul des charges sociales.

Les cotisations sociales patronales sont les suivantes :

  • Sécurité sociale- Maladie, Maternité, Invalidité
  • Sécurité sociale plafonnée
  • Sécurité sociale déplafonnée
  • Retraite complémentaire
  • Cotisation APEC
  • Les cotisations chômages
  • Les cotisations familles
  • Le forfait social

Les cotisations sociales sont payées par l’employeur via la DSN.

Vous l’aurez compris, certaines cotisations sont à la charge de l’employeur, ce sont les cotisations sociales patronales.

D’autres cotisations sont à la charge du salarié, ce sont les cotisations sociales salariales.

Mais dans tous les cas, les cotisations sociales sont payées par l’employeur aux organismes sociaux via la DSN. La DSN ou déclaration sociale nominative est un procédé de transmission dématérialisée des cotisations sociales.

Le salaire net

Le salaire net sur la fiche de paie est présent deux fois.

Il y a le salaire net à payer avant impôt sur le revenu. C’est le salaire net que devrait percevoir le salarié avant le prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu (PAS). Le salarié ne touche pas ce salaire.

Le salarié perçoit le salaire net payé qui correspond au salaire net avant impôt sur le revenu moins le montant de l’impôt prélevé à la source.

Pour vraiment comprendre la paie, visionnez cette vidéo : https://anthony.systeme.io/55870e8f

Vous aimerez aussi :

Les Indemnités de Prévoyance Expliquées Simplement

Lorsqu’un salarié est en arrêt de travail, l’employeur doit lui verser ce qu’on appelle un maintien de salaire. Le maintien de salaire est une obligation, sous réserves de certaines conditions. Toutefois, en dehors de ça,...

Comment Suivre Une Formation à Silae De Chez Vous

Si vous êtes gestionnaire de paie débutant, en recherche d'emploi ou encore, si vous êtes gestionnaire de paie indépendant et que vous êtes à la recherche d’une formation à Silae le logiciel de paie, qui vous...

Calculer Les Jours de Fractionnement Facilement

Les jours de fractionnement sont des jours de congés supplémentaires pour le salarié. Pour calculer le nombre de jours auxquels le salarié a droit, il convient de regarder le nombre de congés payés pris durant la période légale et ceux restant.  Qu’est-ce que la...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

luctus elit. Curabitur commodo facilisis mattis mattis dictum id, Aliquam