fbpx

Les nouveautés paie en 2019 seront nombreuses comme chaque année. Certaines nouveautés sont déjà connues et d’autres seront publiées définitivement à compter de décembre 2018. 

Ce qui change en paie en 2019

En bref, ce qui change concerne les cotisations sociales, le plafond de la sécurité sociale et les déductions de cotisations sociales patronales. Nous disposons déjà d’informations sur le PMSS 2019, le nouveau régime de réduction des charges sociales et la fin du CICE, les taux de cotisations 2019, le prélèvement à la source, les taux de cotisations retraite et la fusion du régime ARRCO-AGIRC. 

Nous disposons également d’informations sur la nouvelle présentation du bulletin de paie simplifié. Ce qui ne change pas c’est le fait que le bulletin de paie doit être remis à chaque salarié et que l’entreprise doit payer des charges sur les rémunérations perçues par les salariés.

En savoir plus sur la fameuse prime de 1000 euros

PMSS 2019

Le PMSS 2019 est connu de manière officielle. Les recommandations de la commission des comptes de la sécurité sociale sont respectées, le plafond de la sécurité sociale est fixé à 3377€. Le PMSS entre 2018 et 2019 a évoluer de 2%, rappelons que le PMSS de 2018 est de 3 311€ et que ce même plafond a évolué de 1,30% de 2017 à 2018.

Le plafond mensuel de la sécurité sociale permet en paie de calculer certaines cotisations sociales comme les cotisations mutuelles et ce plafond de la sécurité sociale détermine également les tranches de cotisations retraite complémentaire et dans certaines conventions collectives les cotisations prévoyances.

Rappelons que le Plafond mensuel de la sécurité sociale a une valeur et doit être proratisé en cas de mois incomplet ou dans le cadre d’un contrat de travail à temps partiel. Il semble que ces règles de gestion du PMSS en 2019 ne devraient pas changer. Le montant définitif du PMSS est connu officiellement depuis fin décembre 2018. Le montant annoncé par la commission des comptes de la sécurité sociale est confirmé, le PMSS 2019 connaîtra une augmentation de 66€ par rapport à 2018.

Le fait que le PMSS 2019 soit plus important qu’en 2018 peut conduire à une baisse du salaire net du fait de l’augmentation mécanique du montant des cotisations sociales de mutuelle. Cette baisse du net pour être compensée en partie par une augmentation du smic 2019 ou des minimas conventionnels suivant les négociations des organisations syndicales.

Le pmss 2019 augmente comme chaque année ce n’est pas une des nouveautés 2019 en paie !

Tableau récapitulatif des plafonds de la sécurité sociale en 2019

Plafond horaire de la sécurité sociale 2019 PHSS 2019

25 €

Plafond journalier de la sécurité sociale 2019 PJSS 2019

186 €

Plafond mensuel de la sécurité sociale 2019 PMSS 2019

3 377 €

Plafond trimestriel de la sécurité social 2019 PTSS 2019

10 131 €

Plafond annuel de la sécurité social 2019 PASS 2019

40 524 €

Les taux de cotisations 2019

Les taux de cotisations sociales patronales payés aux URSSAF devraient diminuer en 2019, malgré la suppression du CICE au 1 janvier 2019. A ce jour, les taux de cotisations URSSAF 2019 ne sont pas encore connus. Rappelons que les cotisations salariales d’assurance chômage ont été supprimées en octobre 2018, ce qui a eu pour conséquence d’augmenter le salaire net versé, sans pour l’instant avoir d’incidence sur les allocations chômages versées par les Assedic (Pôle Emploi).

Toujours sur le chapitre des cotisations, il est prévu des exonérations sur les cotisations sociales liées à l’exécution des heures supplémentaires à compter de septembre 2019. Une économie pour l’entreprise et un gain de salaire net pour les salariés et une des véritables nouveautés 2019 en paie.

Le prélèvement à la source en 2019

Le prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu démarre officiellement en janvier 2019. Depuis septembre, il est possible de mettre en place la préfiguration des taux sur les bulletins de salaire.

Nouveautés 2019 en paie , fin du CICE

La disparition du CICE qui sera remplacé par une réduction de charges calculée immédiatement et plus pérenne et la disparition du CITS.

SMIC 2019: 1521,22 euros pour 35 heures par semaine 

Le montant du SMIC 2019 de 10,03 euros brut. Rappelons que le SMIC horaire en 2018 était fixé à 9,88€ brut de l’heure soit 1498,47€ bruts pour un temps complet. Depuis sa création, le SMIC évolue au minimum tous les ans. La valeur du Salaire minimum interprofessionnel de croissance 2019 est publiée au journal officiel depuis mi-décembre 2018. Le SMIC a connu une augmentation de 1,5 ou 1,8%, le SMIC est en 2019 suite à l’augmentation légale de 10,03 € brut de l’heure. Le SMIC 2019 est de 1521,22 euros brut mensuel pour 151,67 heures de travail par mois soit 35 heures par semaine.

Les différents montants du SMIC 2019

SMIC

Au 1er janvier 2019

SMIC horaire

10,03 €

Heure majorée 10 % 

11,03 €

Heure majorée 25 % 

12,54 €

Heure majorée 50 % 

15,05 €

SMIC mensuel brut pour 151,67 heures de travail par mois

1 521,22 €

Bulletin de paie simplifié 2019

Une des nouveautés paie 2019 concerne la mise à jour du modèle du bulletin simplifié. Des rubriques et de nouvelles mentions vont apparaître sur le bulletin de paie du salarié à compter de janvier 2019. Pour rappel, le bulletin simplifié 2019 répond à un objectif de clarification des informations présentes sur le bulletin de paie. Le but annoncé de la clarification du bulletin de paie est de le rendre plus intelligible pour le salarié et l’employeur. La nouveautés 2019 : l’apparition des lignes et mentions dédiées aux prélèvements à la source de l’impôt sur le revenu et à la fusion AGIRC ARRCO.

Réduction Fillon 2019

La réduction Fillon en 2019 va encore évoluer dans son mode de calcul par rapport à la formule de calcul de 2018. La réduction Fillon ou réduction générale des cotisations patronales est une formule de calcul à appliquer sur le bulletin de paie des salariés. La réduction des cotisations permet à l’entreprise de bénéficier d’une baisse des charges patronales sur les salaires versés au salarié gagnant moins de 1,6 fois le SMIC. A partir de 2019, il est prévu que la réduction Fillon s’applique également sur les cotisations patronales d’assurance-chômage et sur les cotisations de retraites complémentaires AGIRC-ARRCO.

Taux cotisations URSSAF 2019

[A venir] les taux de cotisations sociales 2019. Au titre des changements paie 2019, il a les taux de cotisations.

Cotisation

Part salariale

Part patronale

Total

Assurance maladie

Assurance vieillesse déplafonnée

Assurance vieillesse plafonnée

Allocations familiales (taux réduit)

Allocations familiales 

FNAL moins de 20 salariés

FNAL plus de 20 salariés

CSA contribution solidarité autonomie

CSG déductible

CSG non déductible

Assurance chômage

AGF

Forfait social 11 salariés et plus

Contribution au dialogue social

Les taux de cotisations RETRAITE 2019

Les taux de cotisations retraite 2019 sont connus. Les nouveautés majeures de 2019 sont la fusion des régimes de retraite catégoriels ARRCO et AGIRC, les nouveaux modes de calculs des taux de cotisations retraite et la fin de la GMP. Une nouveauté 2019 en paie concerne la fusion des régimes de retraite Agirc Arrco. Cette fusion a des conséquences sur la DSN mensuelle. C’est pourquoi le GIP-MDS (groupement d’intérêt public -modernisation des déclarations sociales) ouvre la possibilité à certaines entreprises déclarantes de tester grâce à une phase pilote l’envoi de la DSN mensuelle agirc Arrco en mode test.

Vous aimerez aussi :

Gestion De L’absence Maladie Sur Le Bulletin De Paie

Gestion de l’absence maladie sur le bulletin de paie consiste à réaliser la fiche de paie d’un salarié absent pour maladie. C’est une opération de paie courante que se doit de maîtriser un gestionnaire de paie. Voici...

Le Choix De La Journée De La Solidarité

Le choix de la journée de la solidarité est fixé au sein de l’entreprise. A savoir qu’une convention collective peut prévoir la date de la journée de solidarité. Concrètement, la journée de...

L’indemnité Volontaire De Départ À La Retraite

L’indemnité volontaire de départ à la retraite est versée au salarié lorsque ce dernier quitte l’entreprise de son initiative pour prendre sa retraite. Bien sûr des conditions existent pour que le salarié...

3 Commentaires

  1. CROS

    Merci pour toutes ces infos…

    Réponse
  2. ADS RH

    Merci pour toutes ses info

    Réponse
  3. AUDREY

    Merci pour toutes ces précieuses informations et rès belle année 2019 !

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *