fbpx

L’indemnité inflation d’un montant de 100€ est une prime versée aux personnes dont le salaire net avant impôt est inférieur à 2000€. La prime sera versée à partir de décembre 2021. L’indemnité est mise en place suite à l’augmentation de l’inflation.

Qu’est-ce que l’indemnité inflation de 100€ ?

Jean Castex annonce le versement de la prime inflation de 100 euros. L’indemnité sera exonérée de cotisations et d’impôt sur le revenu.

Elle vise à être un bouclier tarifaire suite aux augmentations du tarif de l’énergie (gaz, électricité) et à compenser l’inflation. C’est une aide exceptionnelle de 100€ net que les bénéficiaires pourront utiliser librement.

Annulation de l’indemnité inflation de 100€ ?

La prime d’inflation de 100€, initialement prévue par le gouvernement a été annulée par le Sénat. Selon le Sénat, l’indemnité inflation cumule les inconvénients. 

L’indemnité de cent euros ne sera pas versée suite au passage au Sénat dans la nuit du 17 au 18 novembre du projet de loi de finances rectificative ?

Pas si sûr…Quoique… affaire à suivre

Qui peut bénéficier de la prime annoncée par Jean Castex ?

L’indemnité d’inflation est versée à ceux qui gagnent moins de 2000€ net imposable. 

Peuvent en bénéficier :

  • Les salariés, TNS (travailleurs non-salariés, les alternants (contrat de professionnalisation et apprenti) et les demandeurs d’emploi
  • Les invalides
  • Les retraités
  • Les bénéficiaires de prestations sociales
  • Les étudiants 

Le versement des 100 euros est individualisé. Il ne concerne pas le foyer. D’autre part, l’indemnité n’est pas conditionnée à la possession d’une voiture ou du permis de conduire.

Quelles sont exactement les conditions pour obtenir les 100€ pour un salarié

L’indemnité inflation est due à tous les salariés du secteur privé qui ont été en emploi au mois d’octobre 2021 et dont le salaire net moyen de janvier à octobre 2021 est inférieur à 2000€ net.

Pourquoi l’indemnité est de 100€ ? 

Le montant de 100€ a été calculé en fonction du salaire médian des Français. Ce salaire correspond à 1,6 fois le SMIC soit :

  • 1,6*10,48 (SMIC à octobre 2021) = 16,78€ de l’heure 
  • ou 151.67*10.48*1.6= 2545,02€ par mois pour un salarié qui travaille à temps plein soit 35 heures par semaine.

Le montant de 100€ correspond à 80€+20€. Le gouvernement précise que le montant de 80€ correspond à la compensation liée à l’usage d’un véhicule. Quant aux 20€, ces derniers compensent l’inflation. 

Quand est-ce que la prime sera versée pour les salariés ?

Le versement de la prime inflation est prévu pour les salariés sur le bulletin de paie de décembre 2021. Et plus tard, pour les autres.

Le salaire de référence pour l’indemnité d’inflation

Le calcul du salaire de référence doit prendre en compte la moyenne des salaires perçus de janvier à octobre 2020. Concrètement, le salaire net de référence de cette période doit être inférieur à 2000€ net avant impôt pour toucher la prime inflation de 100€.

Qui verse les 100€ ?

Suivant le bénéficiaire de la prime inflation, le versement automatique est réalisé par :

  • les employeurs via la fiche de paie de décembre pour les salariés,
  • URSSAF pour les indépendants,
  • Pôle emploi pour les demandeurs d’emploi,
  • les MSA pour les agriculteurs,
  • les caisses de retraite pour les retraités.

La prime de 100€ est-elle versée en brut ou Net ?

Le versement de la prime est en Net. Le prime est :

Comment se passe le traitement de l’indemnité inflation en cas de salarié multi-employeurs ?

Un salarié multi-employeurs est un salarié qui cumule des contrats de travail auprès de deux ou plusieurs employeurs.

Si un salarié a plusieurs employeurs en octobre 2021, c’est l’employeur principal qui doit verser la prime de 100€.

L’employeur principal est soit :

  • Celui dont le contrat est encore en cours au moment du versement de la prime
  • Celui pour lequel le salarié a effectué le plus d’heures de travail

C’est au salarié d’informer ses employeurs pour ne pas bénéficier d’un double paiement de l’indemnité d’inflation.

Le versement de l’indemnité en cas de cumul emploi et statut d’indépendant ?

La logique de versement de l’indemnité est la même que pour le salarié multi-employeurs. 

Les indépendants signalent à leur employeur leur activité d’indépendant pour ne pas bénéficier d’un double versement des 100€.

Les salariés en CDD court inférieur à 1 mois

Les salariés en contrat court percevront la prime si le temps de travail cumulé chez le même employeur est supérieur à 20 heures.

C’est par exemple le cas d’un extra qui aura réalisé des vacations pour au moins 20 heures chez le même employeur.

Si le salarié cumule des CDD chez plusieurs employeurs, c’est l’employeur principal qui verse la prime de 100€ net.

Les intérimaires et l’indemnité d’inflation

C’est l’entreprise de travail temporaire qui s’occupe du calcul et du versement de l’indemnité inflation lorsque le salarié est éligible.

Comment se fait le remboursement de l’employeur 

Suite au versement de la prime, l’employeur doit déduire le total des primes du montant des charges sociales versé à l’URSSAF lors de l’établissement de la DSN.

Si le montant total des indemnités versé est supérieur au montant des cotisations URSSAF, alors l’URSSAF remboursera l’employeur du crédit.

La mention de l’indemnité inflation sur le bulletin de paie

Le Gouvernement indique que la mention sur le bulletin de paie de l’indemnité de 100€ doit être :

“Indemnité inflation – aide exceptionnelle de l’État”

Cette mention est en bas du bulletin vu que la prime est versée en Net.

Vous aimerez aussi :

Les Nouveautés DSN 2022

Au titre des nouveautés DSN 2022, on peut compter le transfert de la CFPTA aux URSSAF. S’ajoute en DSN l’intégration des caisses de congés payés. Le recouvrement de la formation professionnelle et de la taxe d’apprentissage est confié aux URSSAF ou à la MSA Une...

Quand Se Lancer Comme Gestionnaire De Paie Indépendant ?

Vous vous demandez quand vous lancer comme gestionnaire de paie indépendant ? A tort ou à raison, on pense que pour se mettre à son compte en tant que gestionnaire de paie indépendant, il faut des années d’expérience en cabinet comptable ou entreprise. C’est vrai,...

Affilier l’Entreprise À Une CIBTP

Dès la création, si une entreprise dépend de la convention collective du BTP, il convient d’affilier l’entreprise à une CIBTP. Voici comment faire pour trouver la caisse de congés payés, télécharger...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This